Aller le contenu

Pourquoi j’ai vendu ma Switch Lite ?

J’avais envie de partager cette expérience avec vous. Que vous puissiez peut-être comprendre ce qu’il se passe dans la tête d’un minimaliste qui aime aussi beaucoup les jeux vidéo. J’aime réfléchir sur mes propres pratiques et si cela peut aider ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce mouvement, c’est juste après !


Apprendre à gérer la nouveauté

J’ai acheté la Nintendo Switch le 3 mars 2017, soit le jour de sa sortie. À l’époque je n’étais pas si avancé dans le processus « minimaliste ». J’aime beaucoup cette console grâce à la magie que Nintendo a pour créer ses jeux. Breath of the Wild et Super Mario Odyssey pour ne citer qu’eux ont mis pleins d’étoiles dans mes yeux (et des paillettes dans ma vie aussi mais ça c’était grâce à Kevin). Je ne me posais pas de questions et le 20 septembre 2019, la Nintendo Switch Lite a pointé le bout de son joystick.

J’ai au départ été surpris puis attiré par la nouveauté, par l’objet nouveau, par ses couleurs chatoyantes et sa “nouvelle façon de jouer.”

Puis je me suis dit « je n’ai pas besoin de cette Switch lite ». En effet, l’utilisation de ma Switch classique s’arrêtait au mode docké car j’apprécie surtout l’expérience sur grand écran. Il n’apparaissait pas opportun ni logique de se tourner vers une solution totalement portable. Et pourtant, la considération pour cette petite console s’était installée dans ma tête sans faire de bruit.

Eviter les sollicitations marketing

Chemin faisant et plusieurs matraquages publicitaires après, l’idée a commencé à sérieusement germer. Je me suis interrogé : « c’est vrai qu’elle est belle cette Switch Lite”, “oh, mais ce serait sympa en mode portable car elle est plus légère”, “l’écran est plus petit, mais ce n’est pas grave car les pixels seront plus condensés”, “sympa pour la meilleure batterie”, etc ». Autant d’objections savamments orchestrées par mon cerveau grâce au marketing de Nintendo qui, avouons-le, est très puissant.

J’ai pu essayer la petite Switch lors du Paris Games Week 2019. Et forcément, tout est étudié pour vous en mettre plein la vue. Des présentoirs lumineux, la possibilité d’essayer toutes les couleurs, un jeu comme The Witcher 3 chargé visant à montrer à quel point cette petite console en a dans les tripes. Tout est orchestré pour déclencher l’envie de posséder l’objet.

Le processus d’achat était enclenché. C’est une opération mentale qu’on étudie en marketing.

  1. La reconnaissance du besoin
  2. La recherche d’information
  3. L’évaluation des alternatives et la prise de décision
  4. L’évaluation après achat.

En tant que minimaliste, l’intérêt est de déterminer à quel endroit nous sommes déjà dans cette réflexion. Sommes-nous dans la reconnaissance du besoin ou déjà dans la recherche d’information ? Spoiler : Être dans l’étape 2 est déjà trop tard. Être minimaliste dans mon cas consiste à toujours savoir en très peu de temps si l’objet porte un intérêt ou une valeur ajoutée dans ma vie. Un article plus détaillé est déjà en cours d’écriture à ce sujet.

La différence entre désir et besoin

“On ne désire que ce dont on manque” (Platon, Le Banquet (199 d-200 e).

Pourtant, le besoin est un manque alors le désir est l’élan qui le comble. J’ai profondément désiré cette Switch Lite sans en avoir besoin. J’étais persuadé que “c’était mieux”, “c’était beau”, “c’était nouveau”. Il ne s’agit pas d’un article scientifique, mais j’ai été malgré moi en forte sécrétion de dopamine qui a joué son rôle dans cette recherche du plaisir immédiat. Je n’ai pas été capable de maîtriser mon émotion alors j’ai foncé à la Fnac afin de repartir avec la petite. Je suis rentré chez moi, j’ai pris le soin de le poster sur les réseaux (j’en parlerais dans un autre article) et j’ai entamé une réflexion immédiate. Bizarrement, l’effet de cette fameuse hormone du plaisir dissipé, mes yeux se sont tournés vers sa grande soeur qui attendait son heure sous la télévision.

Source : https://dribbble.com/Poposhki

Le processus était tellement ancré que je me suis persuadé en me disant “je me laisse une semaine pour voir la Switch qui me conviendrait le mieux entre les deux”. Je me suis vite rendu compte que j’avais fait une bêtise. Il s’agissait de la même console ! Nintendo avait vendu sa première génération comme hybride. Pourquoi devrais-je succomber à une console portable identique à la Switch classique ? Car elle est plus petite? Plus coloré? Plus légère? Tout cela n’avait aucun sens.

Je me suis posé une question simple : si la Switch Lite n’avait pas été commercialisée, serais-je en train de me poser ces questions? Certainement pas ! Il s’agit bien d’un achat superficiel et d’une surconsommation. Attention, selon moi, pour un primo-accédant, l’achat est pleinement justifiable.

La preuve sociale

Je citerais ici Oniur Karapinar, auteur qui fait référence ici au livre intitulé “Influence et manipulation” de Robert B.Cialdini.

Les gens sont plus disposés à prendre une action recommandée s’ils voient des preuves que beaucoup d’autres, surtout d’autres semblables, la prennent. Plus le nombre de personnes qui embrassent les tendances est élevé, plus la règle nous fait croire que le comportement est correct. Nous utilisons le comportement d’autrui pour déterminer le comportement approprié pour nous-mêmes.

Voilà ce qui illustre exactement ce phénomène avec le tweet que j’avais posté. Et croyez-le ou non, j’ai fini par acheter la Switch Lite noire en pleine possession de mes moyens.

Avec le recul, c’est un achat compulsif que je regrette profondément. J’ai rangé la Switch Lite dans sa boîte et elle fut vendu lendemain à des parents qui en cherchaient une pour l’anniversaire de leur fils. J’ai repris possession de ma première Switch avec le sourire. Avec la sensation d’apprécier ce que j’ai déjà, avec la possibilité de jouer en portable ou sur grand écran et surtout, en faisant des économies.


J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair. J’aimerais échanger avec vous, n’hésitez pas à me faire remonter des choses ou exprimer votre façon de voir les choses.

Pour finir, j’ai lu une citation pleine de sens qui disait

Le minimalisme n’est pas une destination mais un chemin

Monsieur Pixel, minimaliste

11 Comments

  1. Seb

    Le désir, les besoins etc… OK, mais là, tlm le sait que c’est la même machine pourtant.
    Tu fais sans doute partie de ces consommateurs pour qui la publicité fonctionne comme un lavage de cerveau.
    C’est assez surprenant d’ailleurs, j’ai du mal à concevoir qu’on puisse se laisser manipuler à ce point. J’ai un ami qui est comme ça également…

    • Monsieur Pix

      Oui je fais partie de ces gens et je travaille sur moi pour que cela s’arrête ! Eh bien tu vois tu connais meme des gens comme ça. Il ne faut pas sous-estimer cela !

  2. Blackco

    Pourquoi j’ai revendu ma switch lite ? Parce que j en avais pas besoin !

    Waouhhhhh… Achats impulsif à 200 euros 🤔

    • Monsieur Pix

      Complement ! :3

  3. greg

    L’article ne parle pas des raisons de la vente mais de la psy derrière les achats compulsifs. Moi je cherchais la vraie réponse. et je pense que c’est parce que ça aurait pratique de pouvoir la docker avec un câble hdmi (sans base donc) sur la télé en y adjoignant des joys sans fil, le tout en ayant une simple console portable. Parce que la switch de salon ne semble pas très robuste à la trimbaler partout, et l’écran est peut être un peu grand pour une console nomade.

    • Monsieur Pix

      La réponse est propre à chacun. Ta dernière phrase a fait partie de ma réflexion quand j’ai décidé d’acheter la Lite. En revanche, brancher cette dernière à la télé n’aurait pas été logique dans ce que Nintendo a voulu faire. C’est quand meme une société commerciale, son but n’est pas de faire des choses pratiques mais de faire du chiffre et proposer plusieurs consoles pour un meme foyer !

  4. djay

    Ca fait maintenant 2 ans que je trimballe la mienne en plus de la docker une fois arriver à la maison. Si ça peut te rassurer, elle est encore comme neuve et aucun problème (je touche du bois mes joycon marchent très bien). Donc mise à part la taille qui peut être rédhibitoire pour certains, elle est complètement portable sans aucun problème

    • Monsieur Pix

      Complement d’accord ! Elle est tout à fait portable ! La mienne a eu un petit scratch sur le dos alors que je ne l’a sors pas. Tu es plus soigneux que moi ahah

  5. Haymin

    Erf article très intéressant et qui vient de me freiner sévèrement dans ma course ! Je suis confiné loin de chez moi et j’ai oublié ma switch là-bas… et là le pire arrive ; Animal crossing, sûrement mon jeu vidéo préféré et je me pose sérieusement la question.
    Est-ce que je vais tenir jusqu’à rentrer chez moi retrouver ma switch dans 4 semaines ou vais-je craquer et acheter la lite ?

    Quelle torture de passer ma journée à voir tout le monde y jouer autour de moi, sur youtube, les réseaux ect… et moi j’attends la fin du confinement pour rentrer !

    Qu’en penses-tu, est-ce qu’acheter la switch lite juste pour jouer à ce jeu si important à mes yeux en fait un achat compulsif ? Si j’en suis ton article ça m’en a tout l’air (je pense être à l’étape 3 ahah)

    • Monsieur Pix

      Merci pour ton commentaire. Je pense justement que tu agis avec les émotions. Sur les réseaux je pense que la fibre consommateur est beaucoup trop utilisé. Tu as la sensation de rater quelque chose ou que tu es en retard mais il n’en est rien. T’as ton rythme. Ne pas avoir un jeu pendant la hype est tout à fait ok, le probleme c’est que la société te faire croire le contraire. Que tu joues à ACNH maintenant ou dans 6 mois, ton plaisir sera le meme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.