Catégories
Featured Reviews

Planet Zoo

Petit mot sur les développeurs

Le créateur du studio Frontier, David Braben a commencé à travailler dans le jeu vidéo en 1982. Il a ensuite fondé Frontier en 1994 afin de travailler avec une équipe ayant l’ambition de créer des jeux de très hautes qualités, innovants et que “seuls les plus compétents peuvent réaliser”.

Après avoir travaillé avec une succession d’éditeurs, Frontier publie maintenant ses propres jeux. Vous connaissez Elite Dangerous, Jurassic World Evolution ou l’excellent Planet Coaster.


Vous avez toujours rêvé de gérer votre Zoo ? Les concepteurs de l’excellent Planet Coaster vous délivrent ici une version animale de leur jeu de gestion. Il est disponible sur PC depuis le 24 septembre 2019.

Les mains à la “patte” !

Ce que j’ai aimé dès le départ est la façon dont le tutoriel vous emmène dans l’univers du jeu. C’est efficace, confortable et à un super rythme. La soigneuse qui vous prend en main est claire, vous mets à l’aise avec son ton détendu et joyeux, elle ose même des blagues et jeux de mots. Vous prendrez le jeu en main comme si vous aviez fait ça toute votre vie.

Scénario

Comme tout bon jeu bac à sable, il n’y a pas de scénario. Enfin, vous profiterez d’un sacré panel de mode de jeu qui plaira au plus grand nombre de joueurs comme le mode “Carrière” à travers 12 aventures. L’excellent mode franchise où vous apprendrez à gérer plusieurs zoos et à les articuler ensemble (passionnant!), le mode challenge qui est en fait un mode bac à sable tout en gérant les finances et votre zoo. Enfin, le mode Bac à sable afin de laisser votre créativité s’exprimer !

Gameplay

Dans Planet Zoo, la réalisation est à la hauteur du talent des développeurs. D’une part, vous contrôlerez TOUS les aspects créatifs de votre parc. Les habitats de vos animaux, de la clôture au revêtement du sol en passant par la carte thermique à gérer, des abris ou encore du type de nourriture. Les bâtiments sont modifiables à souhait et en prenant le temps d’appréhender l’outil de création vous pourrez laisser libre court à votre imagination.  

Le comportement des animaux est vraiment incroyable. Il s’agit de la meilleure partie du jeu (heureusement). Vous pouvez acheter des animaux grâce à un système d’échange et devrez les garder en bonne santé et heureux. Ne pas faire appel aux soigneurs et vétérinaires rendront votre zoo désagréable pour vos invités. Les visiteurs vous le feront remarquer, pourront vous boycotter et adieu votre rêve de business.

Chaque animal à son propre comportement et besoin. L’info-bulle avec toutes les informations est un réel plaisir à parcourir. Vous saurez tout sur votre petite bête à la manière d’un sims. LA variété des animaux est juste incroyable. Les éléphants indien ou d’auriques, les zèbres des plaines, les vipères, tortues géantes des Seychelles ou des Galapagos, Les tigres ou encre les Tapir. Pensez que chacun d’entre eux nécessite un soin particulier. Je vous laisse imaginer les possibilités.

Si vous pensez qu’il s’agit d’un “zoo tycoon”, vous vous trompez, l’intelligence artificielle de chacune de vos bêtes est calibrée et gérée : leur stress, leur résistance à la température et j’en passe. Pour les plus réfractaires et ceux dont la cause animale compte, le but du jeu est bel et bien de vous en occuper afin de pouvoir les libérer ensuite.Vous engrangerez des points afin d’en acheter d’autres. Alors, rassurés ?

Tout le coté gestion du parc n’est pas en reste. La gestion des boutiques, des prix des produits dérivés, l’entrée du parc, le recrutement de vos employés, la propreté, la gestion des avaries, des délits, la taxe foncière… Tout y est ! Ce que j’ai aimé est que même s’il y a beaucoup à faire, le jeu vous prend par la main.

Aspect graphique

Là encore, le réalisme des mouvements de vos animaux est saisissant. L’ambiance générale est coloré et vous donne vraiment la sensation de gérer votre petit bébé. Attention, il est très gourmand, surtout quand vous commencez à avoir beaucoup de monde dans le parc (syndrome Planet Coaster?). Prévoyez une jolie bécane pour vraiment en profiter. Tout a été pensé, les différentes végétations, le rendu aquatique, les vivariums, du petit scarabée à l’éléphant en passant par le serpent, tous les animaux sont différents. Planet Zoo est une vraie experience visuelle !

Ambiance sonore

Ahh! Le son dans les jeux de gestion. Sont-ils répétitifs? Eh bien non. Dans Planet Zoo, il n’est ni trop fort, ni trop faible. Entendre les invités ricaner ou vous rapprocher au plus près de vos animaux afin d’entendre leur gémissement ou contentement est un vrai plaisir. Approchez vous d’un abris, d’un enclos ou d’un vivarium et vous entendrez votre petite bête.

Planet Zoo peut paraitre compliqué au début et c’est ce que j’ai ressenti. N’étant pas un initié, j’aurais pu abandonner plusieurs fois. Si vous n’êtes pas amoureux de la nature et des animaux en général, vous n’y trouverez pas votre compte. Comme tous les jeux de gestion, il faut etre passionné, prendre son temps pour appréhender et apprécier tout le travail des développeurs. Entendez par là que ce n’est pas un jeu “plug&play” mais le plaisir est vraiment au bout.

Prenez Planet Coaster, mettez des animaux et vous obtenez la meilleure simulation animalière qui existe. Le coté gestion “background” du parc pourrait vous rebuter au départ. Il s’agira de prendre votre temps et de comprendre les fondements d’un business comme celui-ci mais Frontier s’est efforcé de le rendre accessible. Vous n’avez pas idée du plaisir que vous ressentirez quand vous maîtriserez tous les fondements de Planet Zoo. Vous êtes prévenu, c’est un jeu qui vous gardera pour lui pendant longtemps !